Pages

mardi 26 juin 2012

La Confrérie des ombres - Tome 1 : Le Chaos de Belinda Bornsmith





 Quatrième de couverture : 

 

Les dzellis ont vécu pendant des siècles dans l'ombre de la race humaine, attendant leur heure pour se soulever et s'imposer sur terre. Avant le commencement de cette guerre, Slaren Karg - guerrier dzellis - n'a qu'un but : récupérer un carnet rassemblant des années de recherches faites par Brian Miller, sur une menace imminente envers la race humaine.
Mais, le scientifique décédé, son intérêt se porte sur sa fille : Jenna
Elle est humaine, il hait la race humaine
Pourtant, la jeune femme éveille en lui un désir troublant, intense et puissant. Alors, quand cette guerre éclate, et que chacun ne peut ignorer et maîtriser le désir qui les pousse l'un vers l'autre... Quel sentiment peut-il naître entre un dzellis qui mène une guerre impitoyable et une humaine qui assiste impuissante au chaos de sa propre race ?

Mon avis : 

 

Jenna Miller, journaliste, a perdu son père récemment. Dans les affaires de son défunt père, elle découvre un petit carnet dans lequel est mentionnée une autre race. Depuis, elle est obsédée par la découverte de son père et par la vérité qui l’amène à enquêter sur le Maire de U-City.

Cette race se nomme les Dzellis, race ancienne qui se cache des humains qui ont bien failli les exterminés par le passé. Cette race haineuse envers les humains, se prépare à une guerre pour s’imposer sur cette Terre. Ils ont connaissance de l’existence du carnet révélant leur existence, et veulent le récupérer à tout prix. Slaren Karg, un guerrier Dzellis se voit confié cette mission. Et va donc faire la connaissance de Jenna Miller, et alors qu’il voue une haine affreuse envers les humains, il ne va pourtant pas pouvoir résister à Jenna. 

J’ai trouvé l’histoire originale. Ici, pas de vampire ni de loups garous … mais une nouvelle race : Les Dzellis. Au fil des pages, j’ai eu qu’une envie en découvrir plus sur cette race, son origine, ses capacités, pourquoi les humains les ont-ils chassés… Et ben, j’ai bien été déçue, à mon goût la présentation de cette race dans ce premier tome est un peu vague. On en apprend un peu par ci par la mais pas de façon approfondie. 

Quant à l’histoire d’amour je l’ai trouvé intéressante mais banale. D’ailleurs, je n’ai pas grand-chose à dire dessus, c’est du déjà vu. Attention, ce n’est pas une critique négative, c’est juste que le fond est tellement différent que je m’attendais  à ce que tout soit original. Donc d’un côté nous avons Jenna, une jeune humaine, qui se trouve partagée entre ses sentiments pour Slaren et son incompréhension envers leur hostilité pour la race humaine. Et à contrario, on a Slaren, un sexy et ténébreux Dzellis qui refoule ses sentiments envers cette humaine, tellement pour lui c’est improbable. Les personnages principaux sont importants dans l’intrigue et sont également intéressant à suivre.

En bref,

 

Un livre sympathique avec une histoire originale qui nous tient en haleine.  L’auteure arrive facilement à nous faire ressentir les sentiments des personnages. La fin donne très envie de lire le tome 2.


Challenge : 

lundi 25 juin 2012

C'est Lundi, que lisez-vous (n°1)



Rendez-vous initié par Mallou et désormais géré par Gaellane.



Qu’ais-je lu la semaine passée : 

 

Plus encore que la vie d'Amy Plum

La confrérie des ombres T1 de Belinda Bornsmith


Que suis-je entrain de lire :


Sombre Etreinte T5 - Riley Jenson de Keri Arthur


Que vais-je lire ensuite : 

 

 Je pense que je vais lire soit le tome 2 de Minuit ou le tome 3 des femmes de l'autremonde.

 

samedi 23 juin 2012

In My Mailbox n° 1





Mis en place par The Story Siren.
Chronique pour présenter les livres reçus, achetés ou empruntés.


Mes achats de la semaine :




Le Calice du vent de Cate Tiernan

Deux sœurs jumelles séparées à la naissance se retrouvent pour accomplir leur destinée : un rituel magique qui changera leur vie à jamais.
Après la mort brutale de son père, Thais, dix-sept ans, se voit contrainte de s’installer à la Nouvelle-Orléans avec une tutrice excentrique qu’elle n’a jamais vue de sa vie. La ville l’acceuille avec ses secrets et ses mystères, dont le plus bouleversant est sans doute la découverte de sa sœur jumelle, Clio.
Ensemble, les deux sœurs vont devoir affronter un destin hors du commun et apprivoiser un monde surnaturel qui pourrait bien causer leur perte.




Plus encore que la vie de Amy Plum

Le garçon de ses rêves est un revenant.
Kate pensait qu’en changeant de pays, en venant à Paris, elle pourrait tourner la page. Faire le deuil de ses parents, vivre une vie plus légère.
Mais c’était avant de rencontrer Vincent. Vincent, incarnation de l’amour, mais aussi ange de la mort. Le destin de Vincent est de mourir pour sauver des vies, puis revivre et mourir encore. Indéfiniment.





Numéro Quatre de Pittacus Lore

Nous somme parmi vous.
Nous vous regardons lire ceci.
Nous sommes dans votre ville, votre village.
Nous vivons dans l’anonymat
Nous attendons le où 
Nous nous retrouverons.
Nous lutterons jusqu’au bout. Si
Nous l’emportons,
Nous serons sauvés et
Vous le serez aussi.
Si nous perdons, tout est perdu.
Trois sont déjà mort …
… Je suis numéro Quatre



 Nightshade Tome 1 : Lune de Sang d’Andrea Cremer

 Calla n'est pas comme les autres filles de son âge, car elle peut se transformer en louve. Elle sert les Gardiens, des sorciers qui veillent sur les humains depuis la nuit des temps. Son destin est tout tracé : appartenant à la meute Nightshade, elle est promise au séduisant Ren de la meute rivale. Mais quand elle viole les lois de ses maîtres en sauvant Shay, un jeune homme audacieux, Calla commence à remettre en question son sort, son existence et l'essence même du monde qu'elle a toujours connu. En suivant son cœur, elle pourrait tout perdre - y compris sa propre vie. Mais l'amour interdit vaut-il le sacrifice ultime ?





Nightshade Tome 2 : L’enfer des loups d’Andrea Cremer

En choisissant de sauver Shay, Calla a abandonnée sa meute aux mains des Gardiens. Une alliance avec les Chercheurs, les plus puissants ennemis des Protecteurs,semble la seule solution pour libérer les siens. Mais par le passé, de telles association se sont révélées dangereuses.Rongée par le remords, elle ne parvient pas à oublier Ren quand elle passe du temps avec Shay. Mais Ansel, blessé par Ethan, rejoint la forteresse des Gardiens et leur révèle la triste vérité sur le mal qui frappe la meute Nightshade.Entre secrets et trahisons, Calla parviendra-t-elle a libérer ceux qu'elle a mis en danger par amour pour Shay?

mercredi 20 juin 2012

Anita Blake - Tome 5 : Squelette Sanglant de laurell K Hamilton




Quatrième de couverture : 

 

Bert, mon boss, a encore eu une de ces idées de tarés dont il a le secret : relever tout un cimetière de morts très anciens qui ne demandaient rien à personne. D'accord, c'est probablement un gros contrat qui devrait arranger la comptabilité de la boîte et pour une réanimatrice comme moi, il faut bien reconnaître que c'est plutôt valorisant. Bref, je vais sur place, où mon intervention est censée régler un conflit entre un promoteur et une vieille famille locale. À peine arrivée, je découvre qu'un tueur en série, nécrophile, nécrophage ou je ne sais quoi fait des ravages dans le coin. Sûrement un de mes vieux copains. Il y a des moments où l'on aurait envie de changer d'air!

Mon avis : 

 

Bert envoie Anita hors de Saint Louis à la demande d’un promoteur immobilier, en conflit avec une ancienne famille,  qui souhaite qu’elle relève tous les morts du terrain qu’il vient d’acquérir pour déterminer à qui appartiennent ces Terres.
Mais une fois sur place, Dolph l’appelle pour un triple homicide près d’où elle se trouve. Dolph étant retenue à Saint Louis, elle se rend donc sur les lieux du crime sans escorte et une fois de plus se heurte aux autorités locales et comme d’habitude le merveilleux caractère d’Anita n’arrange rien.
Et si un cimetière à relever et une scène de crime ne suffit pas, elle est appelée sur une autre scène de crime ! Et doit faire face à la disparition d’un jeune garçon.
Pour retrouver ce jeune garçon enlevé par des vampires, elle n’a pas d’autres choix, même si ça l’enchante pas, de faire appel à Jean Claude pour pouvoir rencontre la maîtresse de la ville : Seraphina.

Dans ce tome, l’intrigue est à l’honneur ! Le rythme est bien mené, pas le temps de s’ennuyer. J’ai eu plaisir à retrouver Larry, le jeune stagiaire d’Anita en réanimation et qui souhaite également devenir exécuteur de vampire. Larry encore un peu naïf, fait confiance au système et ne veut surtout pas commettre de meurtre en tuant un vampire sans mandat et encore moins laissé un humain aux prises de monstres sans réagir même si c’est le pire des salauds. Anita, elle, de part son expérience sait que des fois elle n’a pas d’autres choix que de franchir les limites et cela ne l’empêchera pas de dormir. J’ai trouvé très intéressant de voir cette différence de point de vue entre le débutant bercé d’illusion et l’experte endurcie.
J’ai apprécié également la présence du beau Jean-Claude et j’ai aimé en apprendre plus sur lui et son passé. Et la grande question est : après cette petite escapade (si on peut appeler cela comme ça étant donné que le séjour d’Anita et Larry se transforme en cauchemar) loin de Saint-Louis et de Richard, notre petite Anita va-t-elle enfin succomber aux charmes de notre vampire ?

En bref,

Une série qui se bonifie de tome en tome. Une histoire incroyable avec des Faes, des vampires, des loups garous. Cette saga est fantastique, et on ne se lasse pas de suivre les aventures d’Anita Blake, tueuse de vampires.


Challenge : 

dimanche 17 juin 2012

Anita Blake Tome 4 Lunatic café de Laurell K Hamilton






Quatrième de couverture : 

 

On dirait que je le fais exprès. Je suis tombée amoureuse du chef de meute local. Non, pas un louveteau. Un loup-garou, bien sûr! Pourtant, il y a des tas de filles dans ma tranche d’âge qui n’arrivent pas à se dégotter un petit ami. Et c’était mon cas avant Richard. Certes, Jean-Claude, mon vampire préféré, ne demandait pas mieux, mais son côté possessif a tendance à me démotiver. Même si c’était un homme ordinaire, j’aurais déjà du mal à imaginer une vie de couple avec lui. Côté sexe, ça oui: no problemo, je vois très bien, mais sortir… Aller au restaurant, au spectacle, fréquenter ses amis. Franchement non! On a beau être dans une histoire d’horreur, il y a des limites!

Mon avis : 

 

Plus les tomes avancent plus je trouve cette saga fascinante.
L’intrigue nous plonge dans le monde des métamorphes. Mais l’intrigue n’est pas à l’honneur dans ce tome mais plutôt la vie sentimentale d’Anita. Et oui notre petite Anita à un petit ami ! Elle sort avec Richard, un loup garou et chef de la meute local. Mais ne vous attendez pas à une gentille petite histoire d’amour. Déjà, sa relation à la base avec Richard est compliquée mais rajoutez-y Jean-Claude qui court toujours après Anita et une vampire folle amoureuse de Jean-Claude, on obtient un cocktail explosif sans oublié l’adorable caractère d’Anita bien entendu.
Ce commentaire est difficile à écrire car il se passe beaucoup de chose et ne je ne voudrais pas spoiler.
Tout ce que je peux vous dire, ce que je n’ai pas vu le temps passé en me plongeant dans cette lecture, le rythme va à cent à l’heure ; et malgré que l’intrigue soit en second plan, ça ne gâche en rien la réussite de ce tome. Les personnages sont très bien décris dans toute leur complexité. L’action est au rendez-vous. Et une fois de plus Laurell K Hamilton ne ménage pas son héroïne qui se prend de sacrées raclées.
Pour finir, j’ai choisi 2 phrases à vous faire partager qui m’ont bien plu :
-          J’avais affaire à un parrain de la Mafia, la fourrure en option
-          Du calme, boule de poils. Vous n’êtes pas mon chef, et je ne suis pas membre de la meute

En Bref,

 

Une fois de plus l’auteure nous régale. Saga à lire absolument. J’ai été tellement emballé par ce tome que j’enchaîne direct avec le tome 5.